Technique

Dans cette rubrique vous trouverez des articles et conseils concernant les aspects techniques, critères de choix, etc.

Me maintenir informé

Consommation des bateaux à moteur

Consommation des bateaux à moteur

Le saviez-vous : A plein régime, la consommation d'un moteur turbo-diesel en litres/heure correspond au cinquième de sa puissance, celle d'un moteur essence correspond au tiers de sa puissance.

PERFORMANCES ET CONSO BATEAUX INBOARDS OPEN TIMONIER BATEAUX DE PÊCHE BATEAUX DE CROISIERE


CONSOMMATION

 

Vous nous interrogez souvent sur la consommation à prendre en compte pour un bateau donné. Si avec les anciennes motorisations il pouvait y avoir de grandes différences d'une marque à l'autre, aujourd'hui tous les grands motoristes savent faire de bons moteurs et seule la technologie employée entraine une réelle différence de consommation. Seuls certaines publicités et logiciels magiques de constructeurs automobiles [...] osent encore vanter des consommations plus spectaculaires ! Mais c'est une autre histoire ...

Ci-dessous les consommations spécifiques en litres/heure selon les technologies, à puissance maxi :

- Moteur essence 4 temps Hors-bord ou inboard de 100 CV : 30 à 38 Litres/heure soit 34 Litres/heure en moyenne. Mémotechnique : conso essence = 1/3 de la puisssance. Avec les moteurs 2 temps injection directe modernes comptez sur des consommations similaires, voire un peu inférieures pour les meilleurs.

- Moteur inboard Turbo-diesel de 100 CV : 18 à 22 Litres/heure soit 20 Litres/heure en moyenne. Mémotechnique : conso diesel turbo = 1/5è de la puissance

soit un gain de consommation d'environ 40% en faveur du moteur turbo-diesel.

Pour appliquer ces consommations à votre bateau, à la vitesse maxi,  il suffit de faire une règle de trois.

Par exemple pour un moteur de 200 CV inboard Turbo Diesel (TIMONIER 745 par exemple) : 200/5=40 Litres/heure. Pour un hors-bord essence (TIMONIER 725 par exemple) : 200/3=66 Litres/heure.

 

En croisière économique (2/3 de la vitesse maxi) : comptez la moitié de la consommation à puissance maxi mentionnée ci-dessus.

Par exemple pour OSTREA 700-200 CV inboard Turbo Diesel 200/5=40 litres/heure à 27-28 noeuds au maxi et 40/2 = 20 Litres/heure au 2/3 de la vitesse soit 18-20 noeuds.

En raison de son cylce de combustion, le moteur diesel conserve son rendement même en utilisation à charge partielle (puissance partielle obtenue par moindre quantité de carburant) alors que le rendement du moteur à essence diminue fortement quand on réduit les gaz (à cause de la baisse du taux de compression liée à la moindre quantité d'air admis). En d'autres termes, la consommation d'un moteur diesel baisse plus rapidement que celle d'un moteur à essence quand on réduit les gaz (en croisière par exemple). Aussi tous les pêcheurs le remarquent quand ils trainent : avec un diesel les consommations sont rapidement extrèmement faibles.

C'est pour l'ensemble de ces raisons que les vedettes et petit bateaux de sport sont, le plus souvent, mus par des moteurs à essence et que les bateaux de croisière et de pêche sont généralement équipés de moteur diesel, plus onéreux mais bien plus performants en consommation et donc en autonomie.

Aussi en pratique, les paramètres déterminants de la consommation de votre bateau seront la vitesse et la masse de votre bateau.

Plus vous voudrez aller vite et plus il vous faudra un moteur puissant, ou bien plus vous l'utiliserez au maxi. Et dans les deux cas la consommation augmentera.

A l'inverse, plus votre bateau sera léger et moins vous aurez besoin de puissance pour atteindre une vitesse donnée, et moins vous conommerez. C'est l'une des raison pour laquelle toute la gamme OCQUETEAU est réalisée avec des coque IFH en sandwich de fibre de verre, bois et nid d'abeille infusé sous vide. Cette technique permet un gain de poids de l'ordre de 20 à 25% sur la masse totale du bateau et donc d'autant en performances et économie de carburant.

Exemple : grâce à sa coque IFH infusée sous vide, un OSTREA 600 T-TOP ne pèse que 1200 kg en ordre de marche avec un moteur de 150 CV et atteint 40 noeuds en ne consommant que 50 L/H (25 L/H en croisière). Son meilleur concurrent, le FL.. 6 d'un excellent chantier, est plus lourd avec 1450 kg en ordre de marche et nécesite 200 CV pour s'approcher des 40 noeuds au prix d'une consommation de près de 70 L/H... Bien sûr avec 200 CV l'OSTREA 600 T-TOP consommera autant à vitesse maxi mais elle sera comprise en 44 et 50 noeuds selon la marque du moteur ....

On voit là tout le bénéfice d'une constrution high-tech offrant légèreté et robustesse. Elle permet un net gain de performance et consommation tout en offrant une meilleure tenue de mer, la moindre intertie de la coque lui permettant de mieux suivre le mouvement des vagues sans rouller, tanguer ou taper exégérement. Ce n'est pas pour rien que tout les bateaux de compétition, à voile comme à moteur, ont adopté l'infusion sous vide, malgré son prix plus élevé. Les performances/consommations offertes par l'ensemble des bateaux de la gamme OCQUETEAU vous le confirmeront.N'hésitez pas à comparer.

Vous trouverez les indications de consommation des principaux modèles en suivant les liens ci-dessous :

PERFORMANCES ET CONSOMMATION DES INBOARDS

TIMONIER 585 YAMAHA 100 CV

TIMONIER 725 HONDA 150 CV

OSTREA 600 TTOP VERADO 200 CV

 

OCQUETEAU RC10 Coupé : une vedette belle comme une voiture de grand sport

La Nouvelle RC10 Coupé est équipée des nouveaux moteurs NANNI et YANMAR à haut rendement.

 

Autres articles :

Choisir le moteur de son bateau

L'inox rouille !

Technique d'infusion sous vide - procédé IFH Catégories de conception CE

Conseils d'utilisation de votre bateau Critères de choix d'un bateau

Le bateau de pêche idéal Comment devenir champion du monde de pêche ?

Essais presse La pratique du ski nautique et du wake

H2lice Maucourt Hydraquad 19x25 sur OSTREA 700 OCQUETEAU